PARIS CITY TRIP #1 – JOUR 1 … AMOUR NUMERO (putain de Louane): Départ pour PARIS, PGW and Eiffel Tower

Pour commencer ce premier billet VLOG/BLOG, un petit mix pour l’originalité, je vais vous narrer ma petite escapade parisienne le temps d’un week-end (décalé du dimanche au lundi) pour diverses occasions. La première reste la Paris Game Week qui s’est déroulée du jeudi 27 octobre au lundi 01 novembre, la seconde un autre salon à deux pas de la PGW qui est celui du chocolat et aussi une visite de Paris en photos

Chronique d’un départ pour Paris

Départ de Saint-Étienne à 06h50 pour aller prendre le TGV à Lyon Part-dieu vers les 8h00. C’était une de mes premières fois où je me suis permis de prendre des billets en première classe. Une fois le TGV arrivé sur le quai et installé sur mon siège isolé, je comprends pourquoi il sera primordial plus tard de toujours voyager dans cette classe, je trouve le confort top et se retrouver dans un espace calme est juste du pur bonheur. J’avais fait le plein la veille de quelques films dont Warcraft qui sera le film qui m’aura permis de tenir le temps de la durée du trajet.

Arriver à la Gare de Lyon, première bouffée d’oxygène parisienne, il ne faut pas traîner pour se rendre à la PGW, car il est déjà 10h15  et il y’a encore 20 minutes de trajet en voiture pour s’y rendre. Je sors mon téléphone pour prendre un Uber. Quelle surprise en le voyant arrivé avec un accueil parfait, une bouteille d’eau pour me désaltérer et quelques bonbons pour me faire patienter pendant le trajet qui sera parsemée de bouchons. Après une brève découverte de Paris avec mon chauffeur me voilà arrivé au Parc Expo Porte de Versailles. Je reprends mon sac à dos avec moi pour m’ajouter dans une file d’attente bien pleine avec des contrôles des sacs régulier. Trente minutes plus tard me voilà dans le salon avec un vacarme pas possible qui provient du stand LDLC et qui réussi à m’attirer. Une petite activité de distribution de goodies plus tard, je me décide à explorer les couloirs de ce salon.

La découverte de la PGW

Le passage sur plusieurs stands de grandes marques m’a permis de découvrir quelques nouveaux produits comme les nouveau casques RIG de chez Plantronics. Mon casque Plantronics RIG commençant à déconner je pense sérieusement à reprendre la nouvelle génération de casque. Le stand de Twitch me permet de découvrir en vrai certains streamers qu’il m’arrive de suivre sur Twitch comme MR3XGAMES, un très bon streamer DayZ et très bon pote avec BIBIX. Un bruit provenant de la scène ESWC avec quelques commentaires sur un match FIFA m’absorbe en me laissant découvrir Bruce Grannec et Brak en commentateur d’un match de poule sur FIFA17. Une très bonne surprise et une légitimité dans ces rôles-là pour les deux comparse de toujours.

Je me décide d’attaquer le pavillon où le principal de cette PGW se concentre, celui des éditeurs comme Sony, Ubi Soft, SquareEnix … Et la quelle surprise en voyant ce pavillon noir de monde avec des files d’attente interminables. C’est vraiment le gros défaut de ce salon, si on veut essayer tous les jeux sur place il va falloir rester 3 jours et s’armer de patience. Ça tombe bien je n’ai ni 3 jours ni la patience avec moi. Mes rêves d’essayer la PS4 Pro, Final Fantasy XV ou même For Honor tombent à l’eau. Trop de monde, trop de bruit autour des plateformes de tests et une moyenne d’âge trop basse pour certains jeux.

À la fin je me retrouve donc à n’avoir pu visionner qu’une partie de l’Alpha de South Park l’Anale du Destin et une démo jouable d’Endless Space 2. Je ne comprendrais jamais les files d’attente pour Battlefield 1 ou d’autres jeux qui sont déjà sortis depuis quelques semaines déjà et que pas mal de gamers ont pu déjà tester sur leurs consoles bien assis sur leur canapé. Bizarre c’est le maître mot de ce salon…

Fin du salon sur une finale mondiale de CS:GO avec nos amis de la Team LDLC, il est déjà 18h45 passé, je pensais y retourner le lundi pour voir s’il y’avait moins de monde mais je ne prendrais pas le risque de perdre ma dernière journée à refaire les mêmes stands. Direction l’hôtel avec une réservation dans un bel hôtel 3 étoiles à deux pas du salon.

Rien à redire chambre nickel, décoration au top et accueil parfait bref un très bon hôtel à recommander. Voici un aperçu de la chambre :

Après avoir pris mes aises et posé mes affaires dans la chambre, il est déjà l’heure de manger. Direction le grec juste à côté de l’hôtel pour un repas sans chichi. Le double steak avalé il fallait que je découvre un peu les alentours du 15e arrondissement de nuit. Google maps m’aidant un peu je me dirige vers un quai de seine après 30 minutes de marche à pied. Je découvre le siège de France Télévision au dessus de ma tête et au loin Madame La Tour Eiffel ! Mais ce qui va attirer mon regard sera la route en contrebas du quai ce qui va être parfait pour réaliser mon premier timelapse parisien, dont voici le résultat :

GIF

Les scintillements de la tour Eiffel vont attirer mon regard et me dire dans un langage assez spécial « VIENS À MOI TOUT DE SUITE ». Je suis tellement accro à ce genre de phrase que je longe le quai de scène pendant à peu près 30 minutes pour enfin tomber sur un pont qui à une vue imprenable sur la dame en fer. Quelques photos plus tard je me rends compte que j’ai fait 1h de marche à pied pour 30 minutes de photo et qu’il est déjà plus de 23h ! Rebrousse chemin moussaillon ! C’est chose faite avec le retour dans ma chambre et une envie de commencer le montage de ce VLOG, mais non le sommeil est trop fort !

Vous aimerez aussi...

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Laisser un commentaire

wpDiscuz